Quels sont les aliments et les bienfaits d’avoir une quantité de fer suffissante dans l’organisme ?

Nous le classons parmi les métaux de transition, mais ses propriétés biologiques sont bien plus importantes pour la plupart d’entre nous. Il est exploité dans de nombreux pays, mais l’Australie, le Brésil et la Chine sont les leaders, et parmi les pays européens, la Russie.

La plus importante de notre point de vue est le fait qu’elle est essentielle à la vie humaine et à de nombreux autres organismes. Le corps humain contient environ 3,4 4 mg de fer, la valeur la plus élevée étant celle des hommes. Bien qu’il s’agisse d’un composé très répandu sur notre planète, nous le classons parmi les micronutriments.

Les aliments contenant du fer

Les besoins de base en fer sont d’environ 10 à 20 mg. Nous devons lui fournir de la nourriture, donc lorsque nous composons notre menu, nous devons faire attention à ce qu’il contienne des sources précieuses de cet élément. N’oubliez pas non plus que le fer est beaucoup mieux absorbé à partir des aliments ou sous forme de complément lorsqu’il est administré en même temps que les repas. Il n’est pas recommandé de prendre du fer à jeun, tout comme le zinc et le magnésium.

Heureusement pour la majorité d’entre nous, le fer peut être trouvé facilement dans les produits animaux et végétaux, bien que ces derniers soient sans aucun doute considérés comme une source plus précieuse. Les produits alimentaires de base riches en cet élément sont les abats, à savoir le bœuf, la volaille et même les foies de porc. À cet égard, il est extrêmement précieux pour l’organisme, car 100 g du produit contiennent plusieurs, voire 20 mg de fer précieux, ce qui dépasse les besoins de la plupart d’entre nous. Les viandes rouges contiennent des quantités de fer beaucoup plus faibles, mais également importantes. Si le porc est assez gras, le bœuf doit avoir sa place dans le régime.

La chose la plus importante que vous puissiez faire est de consommer la bonne quantité de fer dans votre alimentation. Ils contiennent en moyenne environ 2 mg de fer, nous parlons bien sûr des œufs de poule. En outre, les produits laitiers, notamment les protéines de lactosérum, les noix, les fruits de mer, les légumes verts et le poisson sont également précieux.

C’est aussi une très bonne idée de remplacer les céréales chargées en sucre par des flocons d’avoine ou le pain par du pain complet. Les produits céréaliers, en particulier le son de différentes sortes, peuvent également être un élément clé pour nous fournir des niveaux adéquats de fer.

Quels sont les effets du Fer sur l’organisme ?

Cet élément est présent à différents endroits dans notre corps. Tout d’abord, il s’agit de l’hémoglobine, des protéines sanguines, de différents types de tissus. Le foie et les muscles. Comme nous l’avons déjà mentionné, un régime à base de viande est beaucoup plus assimilable qu’un régime à base de plantes. L’absorption finale du fer dans le tractus gastro-intestinal se produit principalement dans l’intestin grêle et également dans le duodénum.

Sans fer, nous ne pouvons pas atteindre l’homéostasie, et il est indispensable. Il influence l’absorption d’oxygène dans les poumons et son transport vers les tissus. En outre, le fer situé dans la moelle osseuse joue un rôle essentiel dans la production des globules rouges. Bien que de nombreuses personnes associent cet élément à l’hémoglobine, il est également un composant d’une protéine à la structure similaire : la myoglobine. Il est extrêmement important pour le système musculaire, car il est chargé de transporter l’oxygène du sang et de l’acheminer vers nos muscles. Mais pour en revenir à l’hémoglobine, rappelons que le fer est crucial pour sa production dans les situations de perte soudaine de sang, par exemple à la suite d’une hémorragie ou d’une blessure.

Le maintien d’un taux de fer correct est également important en termes de risque d’anémie. En outre, il soutient notre système immunitaire en aidant à combattre certains types de bactéries et de virus. Comme de nombreux micronutriments, des niveaux de fer corrects assurent également la santé de notre système nerveux et contribuent à l’élimination de la fatigue excessive.

Comment arrive les carences en fer ?

Comme nous parlons ici d’un élément essentiel, un tel niveau optimal de fer est crucial pour notre santé. Si de petites carences ne devraient pas entraîner de complications graves, une carence à long terme est déjà dangereuse pour notre santé. Les végétariens et les végétaliens sont particulièrement sujets à des carences, malgré le fait que l’on trouve aussi beaucoup de fer dans les produits végétaux. Le montant lui-même n’est qu’une question parmi d’autres, le plus important étant bien sûr l’assimilabilité. Les mangeurs de viande peuvent absorber jusqu’à 20 à 30 % du fer qu’ils consomment, alors que dans les aliments végétaux, cette valeur varie de 1 à quelques pour cent seulement.

La carence en fer est associée à une diminution du nombre de globules rouges dans l’organisme. Le plus souvent, au début, on ne ressent qu’une fatigue accrue, une anémie et une diminution de l’énergie pour les activités quotidiennes. Cependant, nous accusons souvent le surmenage ou le manque de sommeil. Cependant, il peut s’avérer que notre taux de fer diminue, ce qui nous menace de conséquences plus graves de cet état de fait. Les symptômes les plus caractéristiques sont une gorge douloureuse et brûlante ainsi que la formation de flegme sur les lèvres. En outre, notre immunité naturelle diminue, des ecchymoses apparaissent, nous sommes essoufflés et nous avons des problèmes d’équilibre.

Un groupe particulièrement sensible à la carence en fer est celui des femmes ayant des menstruations abondantes, pendant lesquelles il y a une perte importante de cet élément.

Utiliser des complément en fer

La supplémentation en fer, comme dans le cas de la plupart des micro-éléments, ne doit être utilisée qu’en cas de carence. Un niveau trop élevé ou trop faible de ce micronutriment peut entraîner des malaises. Les compléments en fer sont disponibles en pharmacie, dans les magasins de compléments alimentaires ou sur Internet. Pour les acheter, il faut se laisser guider par le prix, le fabricant, mais surtout par l’assimilabilité, qui dépend de la forme. La supplémentation en chélate ou citrate de fer est considérée comme la plus efficace et ce sont ces formes que nous pouvons recommander. Avant de décider d’un apport supplémentaire en fer, il est utile de faire une analyse sanguine de base afin de déterminer précisément son niveau. Pour la grande majorité des personnes, une supplémentation avec un bon complexe multi-ingrédients tel que Orange Triad est tout à fait suffisante.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici